Découverte

Le château de Rosay

Construit au XIIème siècle sur un piton rocheux de 482 mètres d’altitude, le château de Rosay fut la propriété de cinq grandes familles jusqu’à la révolution (famille De Rosay, De Varax, De Bernauld, De Chissey, De Romanet).

Dépendant à l’origine de la grande Sirerie du Revermont dont Coligny était la capitale, Rosay passe sous la suzeraineté de la maison des Chalon Auxerre à la fin du XIIIème siècle.

Le château de Rosay subit plusieurs sièges durant les différentes invasions françaises (1479, 1595, 1673). Réputé imprenable, il sert aussi de refuge pour toutes les populations du Revermont. Il est même le théâtre des exploits de Lacuzon (1659).

En mars 1793, le Comte de Romanet prend la fuite devant la fureur de la population locale qui pille le château. Il devient alors bien national et est détruit à l’exception du donjon. Cette destruction est plus due au besoin de pierre qu’à la valeur symbolique de l’édifice. En 1852, à la mort du propriétaire Pierre Brangeat, selon sa volonté, le domaine est légué à la commune pour devenir la propriété du Bureau d’Aide Sociale. Le château est acheté en 1980 par un amoureux du site, Marcel Duthion, qui va consacrer quinze années de sa vie à la restauration de l’édifice.

Les sites remarquables

Une histoire, un patrimoine…

Les villages aux belles maisons vigneronnes se blottissent aux creux des collines, au plus près des sources. Les châteaux restent les témoins de la lutte des francs-comtois pour leur indépendance. L’eau, source de vie alimente toujours de nombreux lavoirs et fontaines au coeur de nos villages fleuris.

L’Apothicairerie de Saint-Amour
Les Prisons Royales de Saint-Amour
Le château de Rosay

Construit au XIIème siècle sur un piton rocheux de 482 mètres d’altitude, le château de Rosay fut la propriété de cinq grandes familles jusqu’à la révolution (famille De Rosay, De Varax, De Bernauld, De Chissey, De Romanet).

Dépendant à l’origine de la grande Sirerie du Revermont dont Coligny était la capitale, Rosay passe sous la suzeraineté de la maison des Chalon Auxerre à la fin du XIIIème siècle.

Lire la suite…

Le château médiéval de Chevreaux

Le château de Chevreaux est situé sur les premiers reliefs jurassiens, dominant la plaine de Bresse, au sommet d’un promontoire rocheux de 469 mètres d’altitude.

Le château existait déjà en 1158. Depuis cette date, trois familles se sont succédées : les Coligny de 1158 à 1332, les Vienne de 132 à 1651 puis les Damas.

Le château est géré et animé par l’association des Amis de Chevreaux Châtel. La Communauté de Communes est partenaire de l’association.

Lire la suite

 

Les communes

La Communauté de communes compte 24 communes, allant de Ste-Agnès au nord à Val d’Epy au sud.

L’Office de Tourisme Porte du Jura

 

Situé dans un écrin de verdure entre la plaine de Bresse et la Petite Montagne, cascades, belvédères, voie romaine et reculées jalonnent le territoire de la Porte du Jura. Découvrez une faune et une flore préservées et uniques comme le saxifrage de Gizia.

Ce cadre paysager recèle de nombreux trésors patrimoniaux et insolites à découvrir : cabanes de bergers, maisons vigneronnes, clochers comtois, croix, chapelles, églises, fermes comtoises… Sans oublier les incontournables : les Anciennes Prisons Royales et l’Apothicairerie à Saint-Amour, la Chapelle des Templiers de Graveleuse, les châteaux de Chevreaux et Rosay, l’Église à tour fortifiée de Maynal…

Toutes ces richesses et cette diversité se retrouvent dans nos produits, avec les AOC vins du Jura, Comté, volailles de Bresse ; et les produits agrobiologiques : fromages de chèvre, miel, bière artisanale…

Les activités proposées sur le secteur sont aussi diverses que les paysages : randonnée, VTT, géocaching, circuits équestres, pêche, baignade, musées, marchés…

Pour ne rien manquer, L’Office de Tourisme Porte du Jura à Saint-Amour et son antenne à La Caborde à Orbagna sont à votre disposition pour vous proposer informations touristiques, cartoguides, hébergements, idées de visites et de randonnées…

Sur le territoire Porte du Jura, vos expériences seront toujours renouvelées !

Retrouvez l’agenda communautaire !

Téléchargez la Carte touristique !

 

 

 

 

OFFICE DE TOURISME PORTE DU JURA

39160 SAINT-AMOUR

Mail : tourisme@ccportedujura.fr

Site Internet : http://www.tourisme-paysdesaintamour.com

Tél. : 03 84 48 76 69

 

 

Aire viti-culturelle de La Caborde

 

La Caborde,  Aire viticulturelle.

Equipement culturel majeur du territoire, La Caborde est une aire Viti-Culturelle qui offre de nombreux services :

  • Oenotourisme et dégustation
  • Office de Tourisme et boutique
  • Salle de conférence et tourisme d’entreprise
  • Salle d’exposition et concerts

Cet équipement fonctionne en relation avec des vignerons partenaires et assure la promotion des produits locaux .

Retrouvez l’actualité de la Caborde et toutes les informations sur son Site Internet

Les anciennes prisons royales de St Amour

18 rue du Commerce – 39160 SAINT AMOUR

Une visite unique : grande histoire et petits secrets d’une prison du XVIIIe siècle !

Sous Louis XIV, la Franche Comté est une province propice à la contrebande. La Justice des Gabelles est alors créée pour lutter contre le commerce illicite de sel, de tabac et d’étoffes. Achevé en 1741, ce bâtiment a une double fonction : auditoire et prison.
Après la révolution, l’établissement sert de prison de passage pour les détenus allant de Lons le Saunier à Bourg en Bresse à pied. La prison est désaffectée en 1869. Les Prisons restées authentiques ont été restaurées, et un parcours audio retrace la vie de ce bâtiment si particulier.
Au cours de votre visite, suivez le parcours d’un détenu pour contrebande et laissez-vous entraîner du corps de garde aux cachots… Vous arpenterez les couloirs des Prisons, pour saisir, au coin d’une porte, au détour d’un escalier leur véritable histoire.
Le très bon état de conservation de ces prisons les rend uniques en Franche-Comté !
18 rue du Commerce – 39160 SAINT AMOUR

Visites originales (parcours audio) :

En juillet et août :
Du mardi au dimanche de 14h à 17h30
Attention : dernier départ de visite à 16h45 !
Tarifs : 3.5€ adulte et 1€ moins de 16 ans

Visite de groupe :

Toute l’année, sur réservation auprès de l’Office de Tourisme.
Tarif : 2.5€/personne pour un groupe de plus de 10 personnes.

Les Trois Châteaux

Saint Jean d’Etreux

Val d’Epy

Thoissia